Pollution lumineuse

Bonjour,

Aujourd’hui un petit article pour parler de la problématique de la pollution lumineuse.

Il y a quelque temps on m’a contacté pour fournir une image illustrant la pollution lumineuse. Cette problématique me touchant beaucoup j’ai accepté et mis à disposition l’image que vous voyez ci-dessous.

Il s’agit d’une image prise en novembre 2016 lors d’une sortie photo. Dans cette région la pollution est particulièrement présente. (la couleur rouge des nuages est dû à l’éclairage publique de la ville)

Quesque la pollution lumineuse ? De la même manière que la pollution classique de type smog, la pollution lumineuse obstrue la visibilité. Le smog est constitué de particules solides en suspension dans l’air et la pollution lumineuse est de l’eau ou des particules en suspension visibles dû a un éclairage depuis le sol. Cet éclairage fait ressortir ces particules en suspension (un peu comme de la poussière lors d’un contre-jour) et empêche de voir au-delà ou trouble la vision. Un peu comme l’image ci-dessous.

C’est à cause de ce phénomène qu’il est quasiment impossible de voir la voie lactée de nuit dans une ville. Cet éclairage nocturne nous empêche de voir ces subtiles étoiles dans le ciel.

Pour observer la voie lactée en plus d’avoir un ciel dégagé et une lune absente il faut trouver une zone avec peu de pollution lumineuse (il existe des cartes interactives pour cela). Ainsi vous pourrez observer le centre de notre galaxie.

 

On peut tous contribuer à diminuer cette pollution nocturne. Je ne vais pas citer ici toutes les actions qui peuvent être entreprises, je vous invite à aller voir ce site qui l’explique très bien : darksky.ch

Il faut tenter de réduire au minimum nos éclairages et aussi les utiliser de la manière la plus efficace possible.

  • Diriger les sources lumineuses pour ne pas éclairer le ciel ou plus que nécessaire
  • Éclairer de manière adaptée, éclaire plus que nécessaire ne fera que nous éblouir.
  • Ne pas laisser les lumières inutilement allumées

Je ne dis pas ça de manière égoïste pour pouvoir mieux photographier la voie lactée, je vous rassure 😉 Un éclairage mieux géré permet d’avoir un sommeil plus sain, dérange moins les animaux et les végétaux conservent leur rythme métabolique naturel. Si vous n’êtes toujours pas convaincu, un éclairage adapté réduit aussi drastiquement les factures d’électricité 😉

Merci encore à darksky.ch pour leur travail de prévention ! Faisons-en sorte que les gens prennent conscience du problème et peut être qu’un jour il y aura moins d’éclairage public au milieu de la nuit (ou de manière plus intelligente) et que l’on mettra un peu moins de guirlande durant les fêtes.

A bon entendeur.

*svp remplissez toutes les cases. Merci!